Maria Montessori disait « l’enfant nous demande de l’aider à agir seul ». Pour la docteure italienne, le rôle de l’adulte est d’accompagner et de guider l’enfant dans son autonomie. L’un des objectifs de la « philosophie Montessori » est de permettre aux enfants de prendre suffisamment confiance pour être acteurs de leur vie… et de leurs apprentissages. Voyons ici comment l’approche Montessori peut permettre de développer en toute bienveillance et dans le respect de leur rythme, l’autonomie des enfants.

Le rôle de l’adulte

Dans la pédagogie Montessori, l’adulte (qu’il soit parent, éducateur, professeur…) a un rôle très important. Il est avant tout un observateur bienveillant. En effet, l’observation est nécessaire pour mieux connaître l’enfant et savoir quel matériel spécifique lui présenter selon son stade de développement. En plus du rôle d’observateur, l’adulte a également celui d’accompagnateur vers le jeu. Il va guider l’enfant vers des activités de développement constructives et engageantes. Mais attention, il faudra toujours respecter le besoin et le rythme de l’enfant. C’est pour cela que l’observation est d’une très grande importance.

L’adulte devra également savoir s’effacer, savoir être présent pour celui qui en a besoin et s’éclipser lorsque sa présence est « superflue ». Grâce à l’observation, il sait également quand un nouveau travail peut être proposé à l’enfant. Le plus grand défi est de savoir quand intervenir et quand laisser la voie libre à l’enfant en construction. Comme le disait si bien Maria Montessori :

L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source qu’on laisse jaillir.

autonomie

Le rôle de l’environnement

Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut, mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement. (Maria Montessori)

Maria Montessori avait compris une chose très importante : qu’il fallait des objets adaptés aux enfants ! En effet, dans une maison, tout est trop grand pour les jeunes enfants puisque tout est conçu pour les adultes. Il faut donc proposer aux enfants du mobilier adapté à leur taille : chaises, tables, tabourets pour pouvoir leur permettre de se laver les mains en toute autonomie, d’accrocher un manteau à un portant à leur hauteur, etc. En optant pour ce matériel, l’enfant aura les capacités d’agir seul et donc de développer son autonomie.

L’environnement dans lequel évolue l’enfant est donc primordial. L’idéal est de lui proposer un ou plusieurs points fixes pour l’aider, par exemple, à se laver les mains tout seul. Le nécessaire doit être facilement à disposition de l’enfant. Bien entendu, tout cela dépendra de son âge.

autonomie

>> Comment aménager une salle de bain Montessori ? 

Le matériel Montessori

La pédagogie Montessori dispose de son propre matériel qui est réfléchi selon les besoins des enfants. Chaque matériel poursuit un but particulier et est autocorrectif. Grâce à cela, l’enfant constate lui-même la nécessité de recommencer ou de se perfectionner. Et l’erreur fait partie du processus.

Du matériel pour développer la motricité fine

La motricité fine est un prérequis essentiel pour réaliser toutes sortes d’activités : manger seul, s’habiller, écrire… Cette compétence est majeure dans le développement de l’autonomie chez les enfants.

motricité

Tour d’empilage rose Montessori : 10 cubes roses, de 1 cm à 10 cm, à empiler pour comprendre les notions de grandeur. Le contrôle d’erreur est visuel, mais aussi proprioceptif, car les cubes sont pleins. Le plus lourd est donc aussi le plus grand. Un très beau matériel d’éveil selon la pédagogie Montessori qui développe la maîtrise du geste et la concentration.

Premier jouet Montessori : ce grand classique de la pédagogie Montessori permet aux enfants d’exercer leur motricité fine et leur coordination œil/main. C’est aussi un excellent jeu pour comprendre la permanence de l’objet, c’est-à-dire comprendre que la balle existe toujours même si nous ne la voyons plus !

Du matériel pour apprendre à s’habiller seul

s'habiller seul

Cadres habillage Montessori : ces cadres d’habillage d’inspiration Montessori développent les compétences de vie pratique de la pédagogie. L’enfant affine sa motricité fine, sa coordination et sa capacité de concentration. 5 cadres vendus à l’unité.

Du matériel pour développer la concentration et l’organisation

montessori

Tablettes rugueuses Montessori : 10 tablettes rugueuses formant 5 paires de rugosités plus ou moins marquées. Les enfants pourront les manipuler, les classer ou encore retrouver les paires. Un grand classique de la pédagogie Montessori pour développer la perception tactile, la concentration et l’organisation.

Les tablettes thermiques Montessori : cette boite à compartiments contient 5 paires de tablettes, chacune différenciée par sa température et par sa matière : le bois, le liège, le feutre, le marbre, le fer et le verre. Les surfaces de températures distinctes feront expérimenter des sensations différentes.

>> Découvrir l’activité « Mes plateaux Montessori »

Les bases de Montessori en une infographie

Pour comprendre et partager tous les intérêts de la pédagogie Montessori autour de vous, téléchargez notre infographie. Vous pouvez vous en servir librement lors de formations ou pour vous inspirer au quotidien dans vos activités avec les enfants.

La pédagogie Montessori


la pédagogie Montessori

1 affiche format A4 en pdf

Sources :
http://www.montessori.quebec/education/index.php?page=autonomie
Merci à Marine Activity pour son aide à la rédaction de cet article : https://marineactivity.wordpress.com/

Article publié le 25 janvier 2019, mis à jour le 18 août 2020

1 Commentaire

  • marylou dit :

    Bonjour
    Moi pour la motricité libre j’ai appliquer les méthode pikler pour mes deux enfant et ça a vraiment été super pour eux, je le recommande sincèrement a tout les parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.