En italien, nido signifie nid. Véritable cocon pour les tout-petits, le Nido, pensé par Maria Montessori, est un espace d’éveil adapté aux bébés de 3 mois jusqu’à la marche assurée (15/16 mois), voire plus. Cet espace de découverte permet à l’enfant de stimuler ses sens dans un environnement adapté et sécurisé. Disposé à même le sol, il comporte plusieurs éléments permettant à l’enfant de développer sa motricité, son éveil et son autonomie. Ici, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour créer votre Nido !

Comment créer un Nido ?

Dans cet espace, vous pouvez disposer divers éléments qui favoriseront l’exploration et l’éveil des sens de bébé. Petit tour d’horizon des objets que vous pouvez inclure dans votre Nido. Il faudra adapter cet espace douillet à l’âge, la taille, les besoins et les progrès de votre enfant au fil du temps.

Des miroirs

Des miroirs disposés sur le mur permettent à l’enfant de voir son reflet, mais également d’observer son environnement. Dans les premiers mois, le bébé ne voit que de près et n’a pas encore développé sa vision de loin. Alors même qu’il ne se rend pas compte qu’il s’agit de son propre reflet, le bébé est fasciné par son visage.

Le stade du miroir est une étape importante dans le développement de l’identité d’un enfant. C’est la prise de conscience qui permet à l’enfant d’avoir une image de toutes les parties de son corps. En repérant son corps en entier, et non plus de façon morcelée. Avec les miroirs, l’enfant découvre donc son reflet pour ensuite se rendre compte de l’action de son corps sur le monde qui l’entoure.

Le miroir permet aussi à l’enfant de ne pas être surpris de l’arrivée d’une personne dans la pièce, puisqu’il est prévenu de son arrivée en la voyant dans le miroir. Les miroirs permettent donc d’agrandir son champ de vision. Le miroir a aussi une fonction de refléter la lumière, et donc d’en ajouter dans la surface du Nido.

Par sécurité, veillez à installer un miroir incassable. De plus, vous pouvez en choisir un avec des visuels contrasté au dos afin de varier la stimulation visuelle en le retournant, tout simplement !

miroir éveil

Miroir d’éveil : Ce miroir est en acrylique. Utilisez-le pour la découverte de soi, notamment lors du stade du miroir, mais aussi pour des exercices de motricité bucco-maxillaire. Figures géométriques abstraites et contrastées sur le recto. 2 languettes en tissus permettent de l’accrocher. Dim. 36 x 25,8 cm. Dès la naissance.

Des jouets sensoriels

Afin d’aider votre enfant à développer son plein potentiel, vous pouvez mettre à sa disposition dans le Nido des hochets, des paniers de découvertes contenant des objets de différentes formes et textures, des jeux d’empilage et d’encastrement, des balles miroirs, des doudous tout doux… Des jouets et balles sensoriels aux textures différentes et facilement accessibles permettent à l’enfant de développer sa motricité tout en choisissant lui-même les jeux qu’il préfère. Vous pouvez également y inclure des jouets qui encouragent le temps sur le ventre tout en suivant son développement.

>> Découvrez la sélection de jeux et balles sensoriels 1er éveil

Un tapis d’éveil

Pour que votre Nido soit confortable et sécuritaire pour votre bébé, placer un tapis d’éveil au sol ou sur un tapis de 2 à 5 cm d’épaisseur. Vous pouvez choisir un tapis d’éveil contrasté ou coloré avec des textures de tissus différents qui stimuleront sensoriellement votre enfant. Si vous souhaitez enrichir sa zone d’exploration, vous pouvez également placer autour ou sur le tapis des coussinets sensoriels. Chaque coussin offre une exploration tactile et sonore : crissements, crépitements, cliquetis, etc. Ils sont idéaux pour l’éveil des sens et aborder la relation de cause à effet : « Quand je touche ce coussin, j’entends quelque chose… ».

Nido

Aksel 8 mois et Emma 5 mois

Des stimulations visuelles

Jusqu’à ses 2 ans, l’acuité visuelle de l’enfant ne lui permet de discerner que des formes très contrastées. Les illustrations simples, géométriques, en noir et blanc, puis avec des couleurs primaires, offrent donc les meilleurs stimuli à son besoin d’observation et de découverte. Vous pouvez placer des images contrastées au-dessus d’un meuble bas ou d’une barre en bois.

>> À télécharger gratuitement : des panneaux contrastés

atelier formes et contrastes

Livre contrasté en tissu : Il se déplie complètement pour révéler différents motifs géométriques contrastés et un petit miroir. Au recto, on découvre des illustrations plus complexes, mais offrant toujours un fort contraste. Idéal en frise contre le mur pour un Nido ou en tour de lit ! Dim. déplié 92 x 14 cm. Lavable à la main. Dès la naissance.

livre contrasté en tissu - éveil

Vous pouvez également accrocher en hauteur un ou des mobiles pour favoriser l’éveil et l’attention de votre bébé. Vous pouvez également suspendre des petits jouets à quelques centimètres au-dessus de lui pour développer sa préhension et sa motricité fine. De plus, en tentant d’atteindre ces objets lorsqu’il est sur le dos, il va faire des mouvements de jambes et renforcer ainsi sa musculature. Pré-requis indispensable pour pouvoir être capable de ramper, puis marcher à quatre pattes et se mettre debout.

mobile

>> À télécharger gratuitement : DIY les mobiles montessori

Une barre d’appui

Traditionnellement, dans le Nido, on installera une barre fixée au mur, appelée barre de brachiation, sur laquelle l’enfant peut prendre appui pour développer la position debout et la marche. Typiquement, cette barre est disposée devant le miroir afin que bébé puisse observer son corps en mouvement. Vous pouvez également en fixer une au niveau d’un mur sensoriel.

>> Je découvre : De l’intérêt de manipuler le réel, les murs sensoriels

mur sensoriel et barre d'appui

Quelques conseils supplémentaires pour créer votre Nido Montessori

  • Pour des raisons de sécurité, veillez à bien cacher les prises de courant avec un meuble ou des cache-prises.
  • Privilégiez les jouets en bois ou sans éléments électroniques.
  • Ne pas hésiter à changer de temps en temps les jouets mis à disposition de l’enfant. Faire un roulement régulier permet à l’enfant de continuer son exploration sans se lasser.
  • Adapter tous les rangements à la taille de votre enfant afin qu’il puisse choisir lui-même les jouets qu’ils souhaitent utiliser.
  • Guidez votre enfant sans trop l’assister. Laissez votre enfant expérimenter. S’il peine à effectuer une action, vous pouvez guider son geste, plutôt que faire pour lui.

Nido

Découvrez tous nos jeux d’éveil

La composition du Nido n’est pas fixe, vous pouvez l’équiper de tout ce qui vous semble approprié pour les besoins de votre enfant, sans pour autant le surcharger sensoriellement. En effet, la pédagogie Montessori déconseille la sur-stimulation. Que pensez-vous du Nido Montessori ? En avez-vous créé un chez vous ? Partagez vos expériences en commentaires !

  • 119
  •  
  •  
  • 3.8K

Mathilde est coordonnatrice Tiers-Lieu chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.