Noël approche à grands pas et la période de l’Avent encore plus sûrement. En cette fin d’année 2020 agitée, inédite qui a bousculé nos modes de vie et nos certitudes, qui nous a démontré avec évidence la valeur de certaines choses (la santé, l’éducation, la solidarité, le lien social…) et fait reconsidérer ce qui était important, ce qui était prioritaire, comment donner un sens à ces fêtes de fin d’année ? Comment entrer dans l’esprit de Noël alors que nous sommes tous dans la plus complète incertitude sur la manière dont nous allons pouvoir célébrer les fêtes ? Et d’ailleurs, ce serait quoi l’esprit de Noël dans ce monde d’après ? Toutes ces questions nous ont poussés à élaborer pour vous cette année un Calendrier de l’Avent, lui aussi bien différent et recentré sur l’essentiel ! À télécharger gratuitement à la fin de cet article dans lequel nous vous apportons des idées pour faire de chaque jour avant Noël un moment de partage et de joie !

Offrir bien plus que des cadeaux

Bien sûr, Hop’Toys est une boutique en ligne, et vous propose des produits à acheter. Parce que l’on sait que certains jeux et outils peuvent aider – à condition de bien les choisir – à grandir, à apprendre, à s’amuser, à se sentir mieux avec soi et les autres. Parce qu’on sait aussi que faire plaisir peut aussi passer par là et que l’on souhaite que chacun, avec ses spécificités, puisse recevoir le support qui créera chez lui ou chez elle un déclic, qui lui permettra de développer tout son potentiel, sa créativité, de comprendre et d’explorer le monde, de mettre ses sens en éveil…

Mais si vous  connaissez un peu Hop’Toys, vous savez que nous vous proposons d’offrir bien d’autres choses encore, bien plus que des cadeaux. Tous les jours, nous tâchons de vous apporter tout ce qui pourra vous permettre de créer et de faire grandir ce qu’il y a de plus important : le lien que vous avez avec vos enfants ! À travers les jouets que nous sélectionnons et dont nous pensons qu’ils offriront à adultes et enfants – mais aussi aux fratries – des heures et des heures de bonheur partagé, mais aussi à travers les supports que nous créons, quasi quotidiennement, pour vous accompagner dans votre parentalité.

Un calendrier de l’Avent… immatériel !

Alors, au moment où certains calendriers de l’Avent vont prétendre nous faire entrer dans la magie de Noël en donnant aux enfants un cadeau par jour en attendant d’en avoir bien plus (bien trop ?) le 25, nous vous proposons de leur offrir tout autre chose : du temps ! Du temps partagé, précieux, un peu différent à passer ensemble ou à tourner vers les autres. Autour d’un projet à vivre dans son cocon familial, d’un jeu, d’une recette, d’un moment de délire… du temps pour que vous puissiez avec eux redevenir un enfant, faire vivre et grandir votre complicité, votre culture familiale…

Voici donc un calendrier de l’Avent immatériel, à vivre et savourer en famille pour entrer dans ce qui est sans doute le plus important à Noël : la joie d’être ensemble ! Et jour après jour, nos conseils pour mettre en place toutes ces chouettes activités !

Calendrier de l'Avent immatériel à vivre en famille


5 planches A4  de cartes d'activité (une version couleur et une version en noir et blanc)

2 planches A4 de notice explicative du montage du calendrier avec des photos

1er décembre : on lit une histoire de Noël tous ensemble

On inaugure notre calendrier de l’Avent avec une activité, dont on ne dira jamais assez à quel point elle est primordiale quotidiennement pour nos enfants, aussi bien pour leur développement intellectuel, culturel qu’affectif  : lire un livre, ensemble ! Mais pour « marquer le coup » de cette entrée dans le mois de décembre, on remanie un peu la bibliothèque de Loulou et – comme à la médiathèque – on met en avant les albums « de saison », autrement dit autour de la thématique Noël ! On peut aussi, si elles ont réouvert d’ici là, aller la médiathèque faire le plein de belles histoires de Noël ! Et c’est parti pour des soirées lectures des éternels Michka, Le petit renne au nez rouge, Le Grinch…

2 décembre : petit bricolage DIY de saison (couronne, cabane à oiseaux, déco de Noël…)

Youpi c’est mercredi ! On en profite pour proposer à ses enfants de réaliser un petit bricolage de Noël. Rien de tel pour se mettre dans l’ambiance et placer la fête de Noël sous le signe de la contribution collective. Vous trouverez sur notre site de nombreuses idées de DIY, parmi lesquelles :

Ces activités sont un peu difficiles pour votre enfant ? Un petit coloriage ou découpage de Noël, ce sont aussi des DIY, qu’on exposera en toute aussi bonne place pour décorer la maison.

Un bac sensoriel Noël

3 décembre : on fait une activité de sensibilisation pour la Journée internationale des personnes handicapées

On n’attend pas plus longtemps en cette période de l’Avent pour aborder ce qui fait quand même l’esprit de Noël : la générosité, le partage, l’empathie. La Journée internationale des personnes handicapées, ce 3 décembre nous en offre une parfaite occasion ! Aujourd’hui, on va penser aux autres et sensibiliser nos enfants à ce que vivent et ressentent, dans un monde encore trop peu adapté à elles, les personnes en situation de handicap. Cela peut consister à faire faire à votre enfant une activité les yeux bandés, à lire des livres sur le sujet (par exemple ceux de la collection Au cœur des différences) et des témoignages de familles, à regarder de jolis courts-métrages d’animation sur le sujet… Tout ce qui pourra développer chez nos enfants l’empathie et le refus de l’exclusion !

>> Découvrir aussi « Trisomie 21 : 5 livres incontournables »
>> Voir aussi Éducation à la diversité

4 décembre : on réunit des jeux, des vêtements, des objets utiles ou inutiles à donner à une association ou des personnes dans le besoin

D’une part, parce qu’il faudra pousser les murs si l’on veut faire rentrer de nouveaux jouets dans la chambre de ses enfants. D’autre part – et surtout – pour leur donner le sens du partage et de la solidarité ! Incitons les enfants à faire chaque année un grand tri de leurs jouets et à en donner à des enfants plus jeunes, dont la famille est dans une situation difficile, à des associations  ou des recycleries. Joie de donner plaisir de recevoir ! 😉

>> À lire : Et si on recyclait ses jouets avant Noël ? 

5 décembre : on fait une boum !

On pousse les meubles, on met un projecteur pour une ambiance Saturday Night fever, la musique à fond et on danse tous comme des fous !!… Et ça fait un bien fou ! (Note à l’attention des enfants : Si, les parents ont le droit de mettre des tubes de leur époque !)

Danse

6 décembre : Saint-Nicolas ! On découvre ce que c’est et on la célèbre

Pour certains, dans le nord-est de la France, en Belgique, c’est comme un premier Noël. Saint-Nicolas c’est le Saint protecteur des enfants, un personnage que n’a pas encore détrôné le père Noël dans certaines régions ! Alors on l’adopte aussi, on laisse un petit verre de lait pour lui, des carottes pour son âne et on ne se prive pas d’une occasion de célébration même si on habite à Menton ! Et on ne parle à ses enfants du père Fouettard – également célébré ce jour-là – que s’ils n’ont vraiment pas été sages 😉

7 décembre : on se fait un petit massage

Que ce soit sur le plan physiologique ou psychologique, les massages ont de très nombreux bénéfices et sont un vrai cadeau à faire à son enfant et même à son bébé… ou à se faire faire par son enfant (qui n’en sera pas peu fier !). On crée une petite ambiance feutrée et on se fait mutuellement profiter des bienfaits d’un spa à domicile : ocytocine (« hormone de l’amour ») boostée, endormissement et sommeil facilités, détente, réconciliation avec son corps si celui-ci a subi des pratiques invasives en cas de traitement, renforcement et lien parent-enfant… en voilà un beau cadeau de l’Avent !

Milo reçoit un massage avec la brosse officielle Wilbarger.

Source : « Un peu Montessori, beaucoup d’amour »

>> Voir aussi : Les bénéfices des massages pour les bébés 

8 décembre : soirée jeux de société en famille

Jouer avec ses enfants est primordial pour leur développement, leur sécurité affective, leur estime de soi. En dégageant un peu de temps pour s’amuser avec ses enfants, on entre dans l’univers, on crée un échange à travers leur langage, leur relation privilégiée aux autres et au monde : le jeu. Alors ce soir, on choisit un jeu qui plaise vraiment à toute la famille (parce que c’est mieux quand les parents jouent parce que ça leur fait plaisir à eux aussi et pas seulement à leurs enfants) et on partage ce bon moment.

 > À lire « Noël : 25 jeux pour jouer en famille »

famille jouant à noël

9 décembre : on fabrique des décorations de Noël

Parce que même si elles ne sont pas aussi scintillantes que celles que nous achetons, les décorations en pâte à sel, les boules de Noël faites maison et autres guirlandes de lutins en papier sont celles dont ils seront les plus fiers : on confie ce mercredi après-midi la décoration de la maison aux enfants.

Activité : Créer des boules de Noël sensorielles

10 décembre : on fait la liste des 5 choses qu’on préfère chez ses parents, enfants, frère(s) et sœur(s)…

Se dire qu’on s’aime et pourquoi on s’aime, c’est important pour la confiance et l’estime de soi ! Alors, aujourd’hui, on dessine, on écrit ou on énonce à l’oral les 5 choses que l’on préfère chez chacun des membres de la famille. Ça fait du bien !

11 décembre : on regarde un classique de Noël en famille

Le petit Lord Fauntleroy, La vie est belle (de Frank Kapra), le Grinch, Les cinq légendes, Maman j’ai raté l’avion, Santa & Cie, Love actually chefs d’œuvres du 7e art, dessin animé, comédie familiale ou romantique, on s’accorde un des plus grands plaisirs de Noël : (re)(re)voir un film de Noël, tous blottis sous la couverture. L’hiver a du bon !

12 décembre : on réalise une vidéo en famille

À faire chaque année pour nos « archives » personnelles et constater combien nos enfants grandissent vite, ou spécifiquement en cette fin 2020 pour les membres de notre famille ou les amis qu’on ne pourrait pas voir, on réalise tous ensemble une vidéo ! On y joue chacun un rôle ou on met en scène ses figurines ou doudous en stop motion.

Et si on n’a pas l’âme d’un Spielberg ou d’un Gondry, on peut aussi tout simplement prendre une belle photo de famille, en s’habillant tous de la même couleur par exemple, ou en utilisant nos accessoires photobooth de Noël.

Photobooths de Noël

13 décembre : les enfants choisissent le menu de ce soir ! (et le réalisent)

Une fois n’est pas coutume, ce sont les enfants qui décident aujourd’hui du menu et, pour les plus audacieux, qui le concoctent ! On les aide bien sûr, mais l’idée est un peu de leur faire goûter à notre vie de parents : faire le menu, la liste des courses, les courses, la cuisine… Allez, on n’ira peut-être pas jusqu’à la vaisselle ! 😉 Une bonne activité pour l’autonomie et l’estime de soi !

14 décembre  : on découvre et on adopte une coutume de Noël d’un autre pays

On profite de l’approche de Noël pour proposer un tour du monde des cultures à nos enfants. Une belle façon de les ouvrir à la diversité en nous appuyant sur le seul sujet qui les intéresse en ce moment ! Après ce petit tour du monde, on choisit la coutume étrangère qui nous plait le plus et on l’intègre à notre culture familiale, la meilleure tradition qui soit !

>> À découvrir : Ça se passe comment Noël à l’étranger ? 

15 décembre : on fait une recette de Noël

Ne nous le cachons pas, les douceurs sucrées ou exquises recettes salées que l’on attend toute l’année font partie du charme de Noël. Alors qu’allez-vous préparer avec vos enfants aujourd’hui ? Petits sablés, pain d’épice, truffes, orangettes, cardons ? Laissez-les choisir et n’hésitez pas à revisiter certaines recettes classiques en « mode Noël » si c’est ce qui leur fait plaisir.

16 décembre : on prépare un petit cadeau soi-même

À Noël, même si Loulou pense que c’est le vieux Barbu qui amène les cadeaux, rien ne l’empêche de prêter main forte aux lutins en préparant un petit quelque chose pour ses frères, sœurs, grands-parents, parents, cousins ou copains… ou pour les professionnel·le·s qui l’accompagnent quotidiennement (la maîtresse, l’AESH, l’ortho, l’ergo, le/la psychomot, l’éducateur·trice…). Pour tout ce que ça lui apporte à lui, autant qu’à eux, et parce que c’est là un bon moyen d’éviter l’écueil de l’enfant-roi attendant passivement ses cadeaux !

petits cadeaux

17 décembre : on répète des chants de Noël

Indispensable pour se mettre dans l’ambiance de Noël ! On se fait ce soir une petite session en karaoké, à la guitare ou a capella, sur les airs de Vive le vent, Jingle Bells, Noël blanc (ou White Christmas pour les anglophiles), etc.

18 décembre : on fait et on envoie des cartes de Noël

J -7, il est temps de préparer et d’envoyer des cartes de Noël si on veut que les gens qu’on aime et qui sont loin reçoivent nos vœux à temps. Vous trouverez sur notre blog des cartes à télécharger avec de belles valeurs à envoyer par la poste ou à glisser au pied du sapin.

Carte de noël DIY

19 décembre : soirée pyjama, on dort tous devant le sapin !

Les enfants ne vont peut-être pas pouvoir en faire avec leurs copains à cause du Covid. Qu’à cela ne tienne, les parents aussi peuvent se prêter à des soirées pyjama ! On joue tous le jeu et on installe notre campement dans le salon, au pied du sapin. On joue, on regarde un film ou les lumières clignoter, on se fait du pop-corn ou des chocolats chauds, on se raconte des histoires et on s’endort les uns contre les autres. Une soirée pas comme les autres dont on se souviendra longtemps !

20 décembre : tout le monde se déguise ! (ou met son pull de Noël)

On met son bonnet rouge, son serre-tête de renne, on se peint le visage en vert façon Grinch ou on ressort son déguisement de Reine des neiges ou de pirate. Aujourd’hui, tout est permis ! Et surtout de se faire plaisir, avec, au besoin, une bonne dose d’autodérision. Pour cela, on pourra opter – notamment avec les plus grands, pour une tradition assez amusante : porter un pull (moche) de Noël.

21 décembre : on fête l’arrivée de l’hiver ! Activité glaçons !

L’hiver est officiellement là ! Les jours vont rallonger et on va commencer à rêver qu’il y ait de la neige à Noël ! S’il n’y a aucune chance que le père Frimas passe par chez nous, rien ne nous empêche de mettre nos sens en mode hivernal avec, par exemple, une activité glaçons.

>> Découvrir nos activités « Autour de la glace »

Activité autour de la glace

22 décembre : on construit une cabane à l’intérieur

Construire ou aménager une cabane, c’est exercer des compétences majeures de planification, d’organisation, de résolution de problème, c’est laisser libre cours à sa créativité. C’est aussi un formidable moyen de gérer ses émotions puisque cet espace à dimensions d’enfant offrira un lieu idéal où s’auto-réguler. Un lieu repère et refuge où l’enfant pourra se « retirer » en cas d’arrivée massive de membres de la famille ou d’amis chez lui le soir de Noël qui pourrait être difficile à vivre… Et puis construire une cabane, que ce soit avec une tente ou dans un coin de la maison avec des chaises et une couverture, c’est s’investir ensemble dans un projet. Et ça, il n’y a rien de mieux pour resserrer les liens, développer la complicité. Alors aujourd’hui, on leur fait ce merveilleux cadeau en les invitant à mettre en place cet espace dans lequel ils pourront aller à tout moment (donc plutôt dans la maison) pour jouer et s’apaiser.

>> Comment créer un espace sensoriel refuge et repère ?

23 décembre : on fait une journée à l’envers

C’est une activité traditionnelle de colonie de vacances ; pendant une journée on fait tout à l’envers ! On met ses vêtements à l’envers ou on passe la journée en pyjama avant de s’habiller pour aller au lit ;  on commence la journée par le repas du soir pour la terminer par le petit-déjeuner, on se coiffe à l’envers, on s’assoit dos à dos pour jouer aux cartes, on essaie de marcher à l’envers… Bref, du grand n’importe quoi dans lequel les enfants adorent que l’on plonge avec eux ! Et si les spaghetti bolognaise ne vous tentent pas trop à 8 h du matin, inversez simplement l’ordre des plats pendant les repas.

24 décembre : les enfants préparent une petite surprise pour le Réveillon

Aux enfants de préparer quelque chose ! Un bon moyen de les rendre un peu autonomes – pendant que nous nous affairons aux préparatifs des festivités – et de les valoriser ; leur contribution est indispensable pour passer un bon Réveillon. Ils sont libres de faire ce qu’ils veulent… Du moment qu’ils y mettent tout leur cœur !

Nous espérons que ces 24 propositions vous permettront de partager de bons moments en famille et aux enfants de considérer tout ce qu’il y a de bien à Noël, en plus des cadeaux ! Et si vous souhaitez intégrer à ce calendrier vos propres idées, n’hésitez pas ; nous avons prévu des vignettes vierges pour cela !

Calendrier de l'Avent immatériel à vivre en famille


5 planches A4  de cartes d'activité (une version couleur et une version en noir et blanc)

2 planches A4 de notice explicative du montage du calendrier avec des photos

  •  
  •  
  •  
  • 6

Marianne est responsable de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog. Passée par l'édition, la médiation culturelle et l'enseignement, elle aime tout particulièrement aborder des sujets pédagogiques, culturels et d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.