Comme le dit Isabelle Filliozat, psychologue, clinicienne et psychothérapeute : « Il est normal qu’un enfant, jusqu’à 6 ans, ait des difficultés à s’endormir avant 22 ou 23h. C’est la mélatonine qui régule l’endormissement, et la mélatonine ne se contrôle pas. » Il en est de même si vous avez des adolescents à la maison. Cette même mélatonine se décale de 2h, ce qui implique pour l’enfant une phase de sommeil débutant plus tardivement que nous les adultes ou les jeunes enfants. Cependant, il n’est pas question de laisser nos enfants s’endormir à n’importe quelle heure car le matin ils doivent se lever comme nous généralement. La société actuelle n’est pas pensée pour les besoins naturels de l’enfant… Alors comment faire pour les aider à se coucher plus tôt sans trop négocier ? Voici nos pistes !

Des activités calmes pour le soir

Dans l’idéal, le soir il faut faire avec vos loulous des activités calmes et si possible sans écran ! En effet, l’enfant ne devrait pas être devant un écran 4 heures avant le coucher… Dans le cas contraire, il faudrait utiliser un filtre anti-lumière bleu. Voici quelques idées d’activités calmes pour le soir : 

  • Lire un livre : mettez à leur disposition une petite étagère avec des livres qu’ils aiment. Ils pourront comme cela aller eux même choisir le livre qu’ils souhaitent et s’installer pour le découvrir.
  • Les livres audio : Votre loulou n’aime pas lire ou il a des difficultés ? Pourquoi ne pas utiliser des livres audio ?
  • Instant câlin et massage : Rien de tel que des massages et de gros câlins pour détendre les enfants. D’ailleurs découvrez dans un autre article nos 5 idées de stimulation sensorielle avant d’aller au lit.
  • Réaliser des jeux calmes comme des jeux de logique, des puzzles, des coloriages, des jeux d’encastrement… Ci-dessous découvrez une sélection de jeux calmes pour le soir :

Logisteck
Le jeu logisteck
Le jeu hiboux précieux
Le jeu hiboux précieux
Le jeu rush hour
Le jeu rush hour
Le puzzle animaux géants (36 pièces)
Le puzzle animaux géants (36 pièces)
Le jeu IQ-candy
Le jeu IQ-candy

Réaliser dans la maison un coin détente et sensoriel

Vous pouvez aménager rapidement et sans gros budget un espace détente et sensoriel dans votre maison. Cela peut être par exemple dans la chambre de loulou, où vous allez installer une couverture, des coussins ou un pouf, ajouter une veilleuse sonore ou non et vous aurez rapidement un espace cocon où vos enfants pourront se relaxer. Pour vous aider dans la réalisation de cet espace voici des idées :

Coussin boule lumineux
Coussin boule lumineux
La veilleuse lune lumineuse
La veilleuse lune lumineuse
La colonne à bulle éco 105 cm
La colonne à bulle éco 105 cm
Le coussin lumineux
Le coussin lumineux
Coussins tout doux
Coussins tout doux
Veilleuse ciel étoilé
Veilleuse ciel étoilé
Veilleuse haut parleur Océan
Veilleuse haut parleur Océan

Pour en savoir plus découvrez nos articles sur les chambres sensorielles :

Faire attention à l’ambiance de la maison au moment du coucher

Souvent le soir, après le repas, l’enfant est relaxé et détendu, l’atmosphère dans la maison est douce, les lumières sont tamisées, le pic de mélatonine est à son comble, il est presque prêt à aller se coucher lorsque nous, parents, lui demandons “Et n’oublie pas de te brosser les dents…!”. Et là, c’est le drame : la lumière de la salle de bain est si forte que le pic de mélatonine descend en flèche et qu’après s’être brossé les dents, l’enfant… n’a plus sommeil ! Une veilleuse ou une lumière douce dans la salle de bain permettrait à l’enfant de s’endormir plus rapidement après le brossage de dent.

Mettre en place une routine du coucher

Dès les premiers signes de sommeil, il ne faut pas hésiter à accompagner l’enfant dans son sommeil : le soir, dès lors qu’il porte les mains à son visage, cela indique qu’il est fatigué. Isabelle Filliozat conseille alors de débuter les rituels du coucher en demandant à l’enfant de rejoindre son lit, en aidant l’enfant à suivre votre respiration, calme et douce, à ce qu’il prenne son doudou dans ses bras. Baillez, et demandez lui de bailler également, plusieurs fois. Demandez lui de frotter son nez sur son oreiller jusqu’à ce qu’il trouve une position pour s’endormir, puis de fermer les yeux…

Si votre enfant a des troubles du sommeil découvrez nos articles sur le sujet :

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.