Nous vous proposons de réaliser vous-même le plan de votre future classe flexible. En manipulant les différents meubles, tels que les tables, les rangements, les assises dynamiques, vous allez pouvoir planifier l’utilisation de votre espace classe. Voici quelques conseils pratiques pour réaliser la classe flexible qui vous convient à vous… et vos élèves ! 

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a pas un seul et unique modèle de classe flexible mais plutôt autant de classes flexibles qu’il y a d’enseignants !  Il vous faut donc déterminer ce qui peut fonctionner pour vous.

>> 5 bonnes raisons de mettre en place une classe flexible

1. Pensez d’abord à votre enseignement et au rôle que vous souhaitez jouer au sein de votre classe. Souhaitez-vous un bureau ? Allez-vous mettre en place des centres d’enseignement ? Des ateliers de manipulation ? Une bibliothèque ? Un mur à mots ?Rêvez-vous d’aires d’enseignement par petits groupes ? Réfléchissez d’abord à ces aspects puis planifiez l’espace en conséquence.

>> Voir aussi : Centres d’enseignement, comment les instaurer ? 

>> Créer un centre de lecture 

2. Prenez en compte les portes, les fenêtres mais aussi la position des luminaires, du chauffage afin d’assurer un bon confort de travail pour les élèves et pour vous-même.

3. N’oubliez pas les meubles de rangement et pensez qu’ils peuvent aussi être utilisés pour créer des séparations et des recoins.

4. Faites l’inventaire de ce que vous avez. Mettez de côté tout ce qui ne vous semble pas nécessaire afin de gagner de la place. Pensez que certains meubles peuvent avoir une double utilisation : une aire d’enseignement en petits groupes peut aussi servir de bureau à l’enseignant.

5. Si vous optez pour des ballons d’assises dynamiques, prenez en compte des espaces de circulation légèrement plus importants que si vous utilisiez des chaises standard.

>> Bien choisir les assises dynamiques 

6. Demandez-vous comme l’aménagement de votre classe peut promouvoir l’autonomie des élèves, notamment lorsque vous envisagez le rangement de fournitures scolaires diverses. Elles doivent être à portée de main des enfants. Si les fournitures sont dans des placards fermés, prévoyez des étiquettes imagées illustrant le contenu de ceux-ci.

>> Quels fidgets pour ma salle de classe ?

7. Tenez compte des règles sanitaires en cours.

8. Imaginez les cheminements qui auront lieu dans cette classe et réfléchissez aux répercussions acoustiques que ceux-ci peuvent entraîner.

>> 6 astuces pour faciliter la concentration en classe

9. Pensez aux besoins spécifiques des élèves en ayant une optique « design pour tous « : ce qui est essentiel à certains sera aussi plus confortable pour tous ! Si vous accueillez un enfant en fauteuil, reportez-vous aux règles d’accessibilité en vigueur.

10. Prévoyez des coins temps calme, des zones ou certains élèves peuvent s’isoler afin de s’auto-réguler ou pouvoir se concentrer plus facilement.

>> Repenser la classe de classe avec l’intégration sensorielle

12. Planifiez l’utilisation de nouvelles technologies au sein de votre classe.  Si vous avez la chance d’avoir un tableau blanc interactif, positionnez-le sur le plan. Vérifiez la position des prises électriques et positionnez votre matériel en conséquence.

13. Imaginez vos différentes zones d’affichage tout en veillant à ne pas surcharger et encombrer visuellement votre classe. Pensez aux élèves qui pourraient avoir des hypersensibilités visuelles.

>> L’hypersensibilité: qu’est ce que c’est ?

14. Ne placez pas les bureaux en premier sur votre plan mais les éléments fixes qui ne peuvent pas être déplacés. Puis positionnez les différents espaces que vous souhaitez créer. Ensuite seulement placez les bureaux.

15. Vous avez placé tous vos éléments ? Pensez maintenant aux sensations et à l’expérience des élèves dans cette classe… Affinez la disposition à créant différents scénarii selon la journée : est-ce que votre plan s’adapte bien à tout le monde ? Dans toutes les situations ? Est-ce confortable pour tous ?

Pour finir, sachez que l’aménagement de votre classe flexible va certainement évoluer durant les premières semaines de septembre en fonction du groupe élèves. Il vous faudra en effet observer les comportements et en déduire les besoins de chacun pour créer un environnement éducatif engageant et respectueux de tous.

>> 8 produits essentiels pour une classe flexible

Découvrez les outils indispensables pour aménager une classe flexible

Aménager sa classe flexible


8 planches A4 à imprimer sur du papier un peu épais.

Un plan en 2 x A4 à assembler.

Véronique est la cofondatrice de Hop'Toys et directrice commerciale. Elle rédige principalement des articles et dossiers de fond, des conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.